Logo Metropole

Découvrez la métropole insolite

19 heures 55 minutes ago

Avec le retour des beaux jours, c'est le moment de partager quelques raretés déconcertantes, nichées au cœur du territoire.

La curiosité est souvent le meilleur des guides quand on arpente un territoire que l’on croit connaître. À force de parcourir les mêmes chemins, on oublie parfois de s’attarder sur un arbre, un bâtiment, un paysage qui nous semble familier et dont nous ignorons tout. Il s’agit le plus souvent de changer de point de vue pour goûter à l’inattendu et se laisser surprendre. Avec ses 71 communes, la mixité de ses ambiances et de ses décors urbains et ruraux, la métropole ne manque pas de ressources en la matière.

Certaines raretés à portée de vue, d’autres plus discrètes et souvent liées à des anecdotes, parfois très anciennes, mais aussi contemporaines. Une coupole byzantine, des œuvres d’art égarées, une chapelle de roche et chaume, de vieux arbres endormis, les vestiges d’une écluse qui se souvient des bateaux à vapeur... Autant de pépites qui constitueront avec les joyaux emblématiques du territoire, le terreau de la candidature portée par la Métropole Rouen Normandie au titre de capitale européenne de la culture en 2028. Cette initiative lancée en début d’année s’appuie en grande partie sur la participation, l’engouement et l’engagement des habitants du territoire. Quelle meilleure manière de soutenir cette candidature que de contribuer à valoriser aussi les richesses les plus confidentielles et les plus singulières ?

A découvrir :

Métropole Rouen Normandie

Prolongement TEOR : réduction du nombre de voies sur le rond-point Saint Hilaire

1 jour 20 heures ago

A partir du 17 mai, le nombre de voies sera réduit sur le rond-point Saint-Hilaire à Rouen, dans le cadre des travaux du prolongement de la ligne Teor.

La Métropole Rouen Normandie initie actuellement des travaux pour prolonger la ligne TEOR entre la place du Boulingrin et le CHU Charles Nicolle. Cet aménagement complémentaire a été largement demandé et plébiscité lors de la concertation 2014-2015 du projet T4.

Depuis l’été dernier, des travaux sur les réseaux se succèdent sur les boulevards de Verdun et Gambetta. Ils ont pour objectifs d’étendre, de renouveler et de sécuriser les réseaux afin d’offrir un service toujours plus efficace et bénéficiant d’une meilleure performance environnementale.  La première phase du chantier du réseau d’assainissement, a été réalisée l’année dernière sur le boulevard de Verdun. La deuxième phase, située sur le rond-point Saint Hilaire, va débuter le 17 mai prochain jusqu’à la fin du mois d’août 2021. Cette phase est l’une des plus complexes en termes de gestion de la circulation car elle implique la réduction du nombre de voies sur le giratoire de la place Saint-Hilaire.

Pour pallier cette forte contrainte, des mesures d’accompagnement sont indispensables, c’est pourquoi :

  • L’accès au giratoire Saint-Hilaire depuis la route de Darnétal reste interdit pour tous. Les accès riverains sont maintenus le long de la route de Darnétal, seul l’accès au giratoire est concerné,
  • La rue des Sapins est maintenue en sens unique dans le sens boulevard de Verdun vers rue des Sapins.

Simultanément à ces travaux sur le giratoire Saint-Hilaire, des travaux de réseaux de chaleur se poursuivent sur la route de Darnétal et sur la rue de l’Abreuvoir. À noter, qu’à partir du mois de juillet, en parallèle des chantiers évoqués ci-dessus, des travaux d’eau potable se dérouleront sur le boulevard Gambetta.

La traversée du secteur Saint Hilaire étant difficile jusque fin août 2021, il est conseillé d’éviter le secteur.

Les travaux d’aménagement liés au prolongement TEOR en tant que tel débuteront également cet été sur les contre-allées du boulevard de Verdun. Les travaux seront réalisés de l’été 2021 à l’été 2022. Les enjeux sont d’améliorer l’offre de transport en commun en proposant notamment une liaison directe gare-CHU, d’assurer une continuité cyclable jusqu’au CHU, de requalifier et d’améliorer les espaces traversés (création de parvis, places arborée et mise en valeur du patrimoine), de répondre aux normes PMR et sécurité incendie et de végétaliser l’axe. Seront ainsi réalisés des travaux de voirie, la requalification de façade à façade, l’insertion de stations TEOR et de couloir bus et des plantations diverses.

Ce projet global (travaux préliminaires et travaux de prolongement) est accompagné d’une campagne communication intensive auprès des habitants du secteur, de la Métropole ainsi que des commerçants du quartier. Les riverains sont tenus régulièrement informés de l’avancée du chantier par boîtage, des rencontres avec les commerçants ont eu lieu en présence des élus, des panneaux de chantier explicatifs sont installés sur la zone de chantier et l’ensemble des informations est consultable via le site web de la Métropole et le site InfoTrafic.

Métropole Rouen Normandie

«Métropole Rouen en plein R» : la culture, dehors, partout, tout au long de l’été

2 jours 18 heures ago

La Métropole lance un appel à manifestations culturelles en plein air pour une programmation d'événements qui animeront le territoire du 16 juillet au 29 août.

Alors que le pays entre dans une nouvelle phase avec le déconfinement annoncé par étapes au cours des prochaines semaines, la Métropole va proposer aux habitants une grande programmation d’événements en plein air. L’objectif : soutenir les acteurs culturels du territoire et offrir l’opportunité aux habitants de se retrouver au grand air dans le respect des règles de précaution et de civisme indispensables à une sortie de crise réussie. Au programme : un appel à projets artistiques en plein air.

La Métropole Rouen Normandie souhaite manifester son engagement auprès des artistes compagnies et collectifs professionnels du territoire dans le cadre d’une programmation gratuite de spectacles et animations culturelles, accessible à toutes et tous, cet été, sur l’ensemble du territoire, en plein air. Pour ce faire, la Métropole lance  un appel à manifestations culturelles en plein air dans le cadre du programme d’animations «Rouen  Métropole  en  plein  R».

Les équipes artistiques  professionnelles locales sont invitées à présenter leurs performances dans l’espace public, en extérieur, et renouer ainsi le contact avec les habitants du territoire. Cette séquence favorisera la rencontre avec des œuvres de qualité,  représentatives  de  la  pluralité  des  formes,  des  esthétiques  et  des  écritures,  dans  l’espace public et dans des espaces à redécouvrir à cette occasion, dans un strict respect des mesures sanitaires qui seront en vigueur. Les propositions devront être tout public, gratuites et ouvertes à tous.

Toutes les formes artistiques s’inscrivant dans l’espace public sont les bienvenues : danse, théâtre, cirque, musique,  arts  de  la  rue,  chant,  marionnettes,  lectures,  performances,  dessins  à  la craie,  graff,  vidéo, créations d’œuvres participatives... La Métropole étant engagée massivement dans une démarche de transition sociale et écologique, les porteurs de projets devront s’inscrire dans une démarche environnementale et privilégier la parité femmes et hommes.

La programmation se déroulera du 16 juillet au 29 août sur l’ensemble du territoire métropolitain. Les propositions retenues recevront une subvention plafonnée à 5 000 € selon l'ampleur du projet. Un même  projet  peut  être  proposé  3  fois  dans  3  sites  différents  mais  devra  dans  ce  cas  jouer  dans  au moins 2 communes différentes. Dans ce cas l’aide est cumulative et plafonnée à 15000€. Le formulaire est en ligne sur le site de la Métropole et les artistes ont jusqu’au 10 juin pour candidater.

Métropole Rouen Normandie

Jeu vidéo : Game'In Rouen

1 semaine 1 jour ago

La Métropole Rouen Normandie et le Collectif Normand de Jeu Vidéo organisent un festival du jeu vidéo à vivre en direct sur Internet samedi 29 et dimanche 30 mai.

Diffusé en direct depuis la Kindarena sur la chaîne Twitch du Collectif Normand du Jeu Vidéo et la page Facebook de la Métropole Rouen Normandie, le tout premier Game’In Rouen met la culture vidéoludique à l’honneur les 29 et 30 mai. Au programme, des débats et des tables rondes avec des professionnels : la santé, l'information et la lutte contre l'addiction aux écrans, le esport, la pédagogie, les métiers du jeu vidéo. Mais aussi une course de Mario Kart Live, un tournoi de Rocket League à suivre en direct. C’est le jeu vidéo sous toutes ses facettes qui est présenté dans un véritable festival en ligne. Actualité, jeu rétro : il y en a pour tous les goûts dans un programme conçu pour les mordus comme pour les joueurs du dimanche. Un événement organisé par le Collectif Normand du Jeu Vidéo et la Métropole Rouen Normandie.

Game’In Rouen du samedi 29 mai 2021 à 14h au dimanche 30 mai 2021 à 16h.

 

Un événement à suivre :

 

PROGRAMME

SAMEDI 29 MAI :

14h > 14h30 : Inauguration et présentation de l’évènement

14h30 > 16h : Talk sur la pédagogie dans le jeu vidéo

Avec notamment une présentation du PEGI (système de classification par âge des jeux vidéo permettant aux parents de prendre des décisions éclairées lors de l’achat), des conseils sur l’accompagnement à la pratique du jeu vidéo (temps d’écran, limites, présentation des aides existantes) avec l’intervention du Village Numérique de Cherbourg qui propose des encadrements et de la prévention pour les jeunes friands de jeux vidéo et d’un retour d’expérience d’un enseignant de lycée, passionné de jeu vidéo, qui utilise ses connaissances en jeu vidéo pour enrichir sa pédagogie.

16h > 17h : Talk sur la santé et le jeu vidéo

Intervention de la société SocialDream spécialiste de la Réalité Virtuelle au service de la santé et de l’ARRED (L’Association Rouennaise de Réadaptation de l’Enfance Déficiente) autour de l’addiction aux écrans, de l’activité physique, de l’inclusivité et des bienfaits du jeu vidéo pour la santé.

17h > 18h : Atelier Mario Kart live circuit

Mario Kart Live est jeu de course de réalité augmentée qui se joue exclusivement en intérieur, avec des voitures radiocommandées. Il se joue avec une Switch et un kart équipé d’une petite caméra. Le circuit est créé à l’aide de portiques disposés par le joueur. Il peut être réalisé à l’aide d’élément en papier, carton, de bois… Cet atelier expliquera comment mettre en place un circuit chez soi et proposera une démonstration.

18h > 18h45 : Talk sur les métiers du jeu vidéo

Olivier Gingéra de Arcadia.Corp , créateur de jeux vidéo, interviendra pour proposer un aperçu des écoles, structures, réseaux professionnels du secteur ainsi que des métiers et des débouchés. Le responsable de la boutique Matos And Games partagera également son expérience et son parcours.

18h45 > 19h30 : Talk sur l'e-sport

BH3 Esport (Association française d'e-sport basée à Rouen) parlera de cette pratique, de son association et des métiers et intervenants qui font qu’une association d’e-sport fonctionne (coach, communication, entraîneur, joueurs, graphiste, …). Le coach mental de l’association parlera des bienfaits de la préparation mentale pour les joueurs.

19h30 > 20h30 : Session Keep talking and nobody explodes

6 personnes joueront au jeu Keep talking and nobody explodes. Le principe : désamorcer des bombes par équipe de 3. Un des membres de l’équipe joue en réalité virtuelle pendant que les 2 autres membres regardent le manuel de désamorçage. À tour de rôle les équipes essayent de désamorcer une bombe.

21h > Minuit : Phases finales du Tournoi Rocket League

Le Tournoi Rocket League débutera dès vendredi 28 à 21h30 et sera diffusé en direct à partir des demies-finales le samedi 29 mai de 21h à minuit. Les inscriptions pour y participer sont d’ores et déj ouvertes en suivant ce lien : https://discord.gg/Ex5ZCCYjRR (date limite d’inscription le 28 mai 2021 à 20h). 1000€ de Cash Prize sont prévus à l’issu de ce tournoi.

DIMANCHE 30 MAI

9h > 10h : Démonstration Ringfit

Ring Fit Adventure est un jeu de fitness sur Nintendo Switch. Grâce à deux accessoires fournis, le Ring-Con et la sangle de jambe, l’utilisateur fait de l'exercice dans le monde réel pour avancer dans l'aventure. L’atelier proposé consiste à jouer au jeu avec une ou plusieurs personnes sur place en mode aventure ainsi qu'à plusieurs mini-jeu. Le but est de présenter le concept du jeu pour les spectateurs en ligne, qui peuvent suivre la séance de sport de chez eux en reproduisant les mêmes mouvements.

10h > 11h : Talk sur l'actualité du jeu vidéo

Au programme : Nouvelles générations et cloud gaming, impact de la crise sanitaire sur le jeu vidéo, sorties attendues et recommandations de jeux.

11h > 13h30 : Démonstration de Jeux indépendants (Among Us - Golf It - Tricky Tower – Fall Guys).

14h > 15h : Quiz sur la culture vidéoludique

Le Quiz se déroulera sur Kahoot ! et permettra à l’ensemble des spectateurs de répondre aux questions, qui seront diffusées, en direct via leur téléphone, tablette ou ordinateurs.

15h > 16h : Jeux rétro et mot de la fin

Point sur l’actualité du rétrogaming et sur l’évolution de l’univers Super Mario. Le collectif présentera à cette occasion le premier niveau de plusieurs jeux Super Mario emblématiques.

Métropole Rouen Normandie

Concertation : « Mobilités : ça bouge ! »

1 semaine 2 jours ago

La Métropole lance une grande concertation à destination des habitants autour des déplacements sur le territoire : à vous de participer !

Dans le cadre du renouvellement de son Plan des Mobilités (PDM) et en parallèle d’une concertation auprès des communes, la Métropole lance une grande concertation à destination des habitants autour des déplacements sur le territoire. Au programme : un questionnaire en ligne, la création d’un comité citoyen et la désignation d’ambassadeur des mobilités. Cette démarche de participation citoyenne, ponctuée de plusieurs étapes, s’étendra jusqu’à la fin 2022.

La concertation auprès des habitants et des usagers a débuté le 3 mai 2021. La plateforme Je Participe propose un questionnaire autour des mobilités ainsi qu’un appel à volontaires pour créer un Comité Citoyen et identifier des Ambassadeurs de la démarche, qui s’engageront à tester un nouveau mode de déplacement sur le territoire (« je prends les transports en commun à la place de ma voiture », « je fais tous mes trajets à vélo », etc.) et à témoigner de leur expérience. L’objectif du Comité citoyen : constituer une instance métropolitaine citoyenne composée d’habitants diversifiés, sur la base du volontariat, pour produire un avis citoyen sur les mobilités de demain. L’appel à candidatures, intégré au questionnaire, se fera de mai à juin. À partir de la liste des volontaires, un classement par catégories (âge, géographie, genre…) ainsi qu’un tirage au sort, pour aboutir à un panel représentatif du territoire. Un kit de participation sera également mis en ligne à la disposition des communes, des acteurs du territoire et du grand public pour organiser un débat au sein de leur ville, structure ou avec leur voisinage, collègues, amis. Un séminaire consacré aux acteurs associatifs, économiques et institutionnels du territoire sera également proposé avant l’été.

Cette démarche, appuyée par la participation citoyenne, a pour objectifs :

  • de planifier à long terme les transformations via le Plan des Mobilités (PDM) et le développement de l’usage des mobilités actives (vélo, marche à pied...)
  • d’améliorer et développer le réseau de transports en commun de la Métropole, ainsi que le service de transport à la demande.
  • de participer à la mise en œuvre des engagements de la COP21 en produisant des transports propres et en définissant des Zones à Faibles Émissions
  • d’adapter l’aménagement du territoire en fonction des transports et permettre à chacun de pouvoir disposer d’un moyen de déplacement à proximité pour des trajets de courte ou de plus longue durée
  • de favoriser l’innovation en matière de mobilité (nouvelles motorisations, mobilités intelligentes, mobilité décarbonée, usages numériques).

Elle s’étendra, pour sa première phase, jusqu’au printemps 2022. S’en suivra une phase de concertation réglementaire jusqu’à l’adoption du Plan des Mobilités (PDM) fin 2022. Le Plan de Mobilité (PDM) de la Métropole comporte de nombreuses briques contribuant à organiser, projeter et transformer les mobilités : recomposition de réseau de transport en commun, transport à la demande (Filo’r), Schéma Directeur des Mobilités Actives, Zones à Faibles Émissions métropolitaines (ZFE), évaluation du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT), COP 21 locale, Plan de Déplacements d’Entreprises (PDE), Living Lab Mobilité, Ligne Nouvelle Paris Normandie (LNPN)...

Métropole Rouen Normandie

Foot : QRM en ligue 2

2 semaines 1 jour ago

Les supporters de l'équipe de foot Quevilly Rouen Métropole avaient les yeux rivés sur le match Orléans-Villefranche : tous calculs faits, une défaite ou un nul d'Orléans, et c'était la montée. Au coup de sifflet final, Orléans perd 1-3 : banco, QRM monte dans la division supérieure.

Il aurait fallu que les joueurs d’Orléans remportent tous leurs matchs et que QRM perde toutes ses rencontres pour que les joueurs du Loiret passent devant les Normands avec un point d’avance. En cas de défaite ou de match nul de la part d’Orléans, Romain Padovani et ses coéquipiers étaient certains d’être promus en Ligue 2 BKT ! Autant dire que  le match d’Orléans contre Villefranche ce 28 avril 2021 pouvait s’avérer décisif. La défaite d'Orléans avec un score de 1 à 3 et c'est le succès pour les joueurs normands. Sans jouer, les Rouges et Jaunes ont officiellement validé leur montée en Ligue 2 BKT ce 28 avril 2021.

Métropole Rouen Normandie

Le jour de la terre

3 semaines ago

Ce 22 avril 2021, date de célébration du Jour de la Terre est aussi le 5e anniversaire de la signature de l’Accord de Paris pour le climat. L'occasion de rappeler que la Métropole Rouen Normandie est massivement engagée pour la transition social-écologique de son territoire.

Depuis juillet 2020, a Métropole Rouen Normandie accélère la transition social-écologique de son territoire. En ce Jour de la Terre, célébré au niveau mondial, Nicolas Mayer-Rossignol, Président de la Métropole Rouen Normandie, et Marie Atinault, Vice-Présidente de la Métropole Rouen Normandie en charge des transitions et innovations écologiques déclarent :

« Exactement 5 ans après la signature de l’Accord de Paris pour le climat et à l’occasion du Jour de la Terre, rappelons que l’urgence climatique appelle une lutte permanente. C’est une course contre la montre qui ne laisse aucun répit.

Les scientifiques nous alertent : selon les derniers rapports climatiques, notamment le rapport DRIAS présenté le 1er février 2021, d'ici la fin du siècle les températures moyennes risquent d’augmenter de +3,9°C à +6°C. Nous pourrions passer de 4 jours de canicule par an, à une moyenne de 20 à 35 jours de canicule.

Inutile de le nier : notre modèle de société carboné, nos émissions de gaz à effet de serre, et la destruction des écosystèmes puits de carbone sont en grande partie responsables de ces changements climatiques. Ce constat n’est ni politique, ni idéologique. Il est factuel et partagé par la majorité de la communauté scientifique internationale.

Ce cinquième anniversaire de l’Accord de Paris pour le climat est l’occasion de dresser un premier bilan des actions engagées depuis le début du mandat de l’équipe métropolitaine. Oui, c’est un début, et il nous faudra aller encore plus loin pour contrer le changement climatique. Mais on avance ! »

Engager durablement la Métropole Rouen Normandie dans la transition écologique
  • Organisation de la première édition de l’évènement « Rouen Métropole, Capitale du Monde d’Après » à l’occasion de la semaine européenne du Développement Durable
  • Signature de la Déclaration Universelle des Droits de l’Humanité en présence de Madame Corinne LEPAGE et installation d’un monument sur la presqu’île Rolet
  • Adoption d’un budget 2021 et d’orientations budgétaires massivement orientés vers une relance post-Covid et la transition social-écologique : 1,5 Milliards d’Euros sur la mandature précédente à plus de 2 Milliards d’Euros sur 2021-2027
  • Signature de la déclaration d'Édimbourg en faveur de la biodiversité
  • Adhésion au CLER et au réseau des Territoires à Energie Positive
  • Déclaration de l’état d’urgence climatique, 5 ans après la signature de l’Accord de Paris (COP21 mondiale) et 3 ans après la signature de l’Accord de Rouen pour le Climat (COP 21 locale)
  • Signature de la Déclaration de Paris et adhésion à la campagne mondiale « Cities Race to Zero »
  • Annulation du soutien de la Métropole au projet d’autoroute à péage A133-A134
  • Participation de la Métropole Rouen Normandie à l’opération mondiale « Earth Hour »
  • Lancement de la démarche de préfiguration de la Maison des Transitions en coopération avec les associations locales engagées pour la transition et la lutte contre le changement climatique
  • Renforcement du partenariat avec ATMO et signature d’une convention confirmant plusieurs coopérations : création d’un réseau de nez citoyens, évaluation des effets de la Zone à Faibles Emissions Mobilité (ZFE-m), fabrication et installation de micro-capteurs dans le cadre d’une démarche de sciences participatives.
Investir massivement dans les mobilités de demain
  • Emission d’un courrier au Premier Ministre, co-signé avec Christophe Bouillon, Président de la Communauté de communes Caux Austreberthe, pour améliorer les liaisons d’avenir entre Rouen et Barentin
  • Commande de 17 bus électriques pour l’année 2021 et de 11 bus à hydrogène pour septembre 2022 destinés à la ligne 6
  • Prolongation de l’expérimentation de la navette solaire fluviale jusqu’au 31 décembre 2021 en vue de l’intégration à Astuce en 2022
  • Préfiguration de la future ligne de transport en commun T5
  • Adoption du projet de Vélo Station qui sera implanté rue Jeanne d’Arc à Rouen et acquisition de 2500 vélos à assistance électrique destinés à de la location longue durée.
Aménagement et développement du territoire de demain
  • Construction d’un plan de renaturation sur Rouen et sur la Métropole : végétalisation de l’espace public, déminéralisation de la voirie, réaménagement d’espaces verts…
  • Lancement de la démarche « Métropole Comestible » intégrée au Plan Pauvreté visant à accompagner la création de potagers urbains et d’animations sur l’alimentation durable auprès des publics fragiles et en précarité
  • Développement d’un projet de légumerie et d’une filière légumes de plein champ sur Val de Reuil, en coopération avec l’Agglomération Seine Eure
  • Moratoire sur l’aménagement du secteur du Madrillet : Préservation de 60 ha de forêt
  • Relance de la concertation citoyenne sur l’écoquartier Flaubert concernant la frange ouest
  • Lancement de la concertation pour la « Balade du Cailly », un itinéraire de 14km destinée à la promenade à pied ou à vélo
  • Lancement de la concertation sur le futur Règlement Local de Publicité Intercommunal (RLPi)
  • Définition d’une stratégie efficace d’acquisition des friches et adoption d’un budget d’investissement d’1,5 M€ par an sur 6 ans
  • Inauguration du Parc Naturel Urbain des Bruyères et installation sur le site du Champ des possibles et de Triticum, associations en charge de l’animation de la ferme pédagogique et permacole du Parc
  • Vote contre le financement du projet de contournement Est (autoroute A133-A134) et appel formulé à l’État et aux collectivités pour engager collectivement des alternatives soutenables/efficaces
  • Relance de la coopération Le Havre-Rouen-Paris dans le cadre du plan de relance national, et plus largement relance politique de la dynamique de l’Axe Seine : Réunion de travail avec Édouard Philippe et Anne Hidalgo à Rouen
  • Lancement d’un appel à l’initiative de Nicolas Mayer-Rossignol pour Chapelle Darblay adressé au Président de la République : vaste coalition de plus de 80 élus locaux et parlementaires : notamment Anne Hidalgo, Maire de Paris, Édouard Philippe, Maire du Havre, ainsi que les Maires de Nantes, Rennes, Saint-Etienne, Cherbourg-en-Cotentin, Villeurbanne, Clermont- Ferrand, Nancy, Blois, Saint-Denis, Angoulême, Oissel et de bien d’autres villes.
Gestion des déchets et propreté
  • Lancement du Plan d'urgence Propreté sur le centre-ville de Rouen, puis extension progressive à l’ensemble de la Métropole
  • Lancement du plan métropolitain Métropole sans plastique
  • Lancement d’un groupe de travail « Lutte contre les dépôts sauvages » avec les communes
  • Lancement des premières études de gisement visant à évaluer le potentiel du territoire pour la collecte et la valorisation des biodéchets
  • Installation par la ville de Malaunay de trois filets visant à collecter les micro et macro déchets avant leur rejet dans le Cailly
  • Opération de mise à disposition de broyeurs pour végétaux auprès des communes
  • Lancement de l’application MonTri, expérimentation sur Elbeuf, Canteleu, Sotteville-lès-Rouen, Mesnil Esnard et Rouen
  • Installation de nouveaux équipements pour la collecte des déchets en point d’apport volontaire dont l’habillage a fait l’objet d’une consultation citoyenne.
Prévention du risque industriel et lutte contre la pollution
  • Diffusion d’informations aux habitants pour développer la culture du risque sur le territoire
  • Préparation d’une Plateforme industrielle avec France Chimie et l’Etat
  • Actualisation des DICRIM communaux
  • Lancement du dispositif d’alerte SMS
  • Confirmation par l’Etat de l’expérimentation du Cell Broadcast sur la Métropole
  • Adhésion de la Métropole à l’Institut pour la Culture de la Sécurité Industrielle (ICSI) et préparation de la création d’une antenne locale de l’ICSI pour le 2nd semestre 2021.
Engager la transition énergétique du territoire
  • Pré-sélection du projet « Rouen Vallée Hydrogène » porté par la Métropole, Valorem et Transdev, dans le cadre de l’Appel à projets ADEME du plan de relance « Ecosystèmes territoriaux Hydrogène »
  • Adoption du projet de SPL ALTERN « Agence locale de la transition Energétique Rouen Normandie » dont la gouvernance est composée de la Métropole et des 15 communes Cit’ergie du territoire et dont la mission principale sera d’accélérer le rythme et de rehausser la qualité des rénovations énergétiques sur le territoire
  • Préfiguration du projet de SEM Energies renouvelables, en coopération avec la SEM West Energies
  • Mise en service de la chaufferie du réseau de chaleur de la Petite Bouverie, alimentée en bois
    bocager normand.

 

Métropole Rouen Normandie
Vérifié
1 heure 29 minutes ago
S'abonner à Flux Métropole Rouen Normandie